YMCA du Parc : blogue

YMCA du Parc

Nolin Coderre : la constance du marathonien

YMCA du Parc - 10 avril 2017

Pour les amateurs de course de sentiers du YMCA du Parc, Nolin Coderre n’est pas un inconnu. Il est celui, qui, à grand renfort d’encouragements et de soutien,  pousse ses coureurs à dépasser leurs limites. «Je n’ai jamais regretté de m’être engagé dans cette aventure auprès de personnes aussi extraordinaires. Nous partageons la même passion pour la course,  le même bien-être après l’effort, nous a-t-il confié. Et finalement, leurs sourires et leur joie de vivre restent mes plus belles récompenses.»

«Les Raton(ne)s Coureurs», le groupe de course du Y du Parc dont Nolin est entraîneur, fête son sixième anniversaire cette année. «Je suis tellement fier du progrès de mes coureurs, jour après jour, je les vois améliorer leur endurance.»  En septembre prochain, plusieurs veulent faire le marathon de Montréal. Mais l'objectif ultime de 42,2 km (distance d’un marathon) est réalisable si les efforts sont constants et réguliers. Et c’est là que Nolin entre en jeu, fort de sa certification nationale en triathlon de Triathlon Québec. Les Raton(ne)s ont déjà relevé le défi de l’Harricana 2016, une course de 28 km en forêt dans Charlevoix.

Il faut dire que question marathon, Nolin fait office d’expert. Il a à son actif, 22 marathons, plusieurs ultra-marathons, une dizaine de 1/2 Ironman, 2 Ironmans, et la liste de son implication à promouvoir la course est sans fin (organisateur d'un camp de triathlon pour le groupe YTri 2012, membre organisateur du Cyclo-Tour du YMCA du Parc depuis 5 ans, etc.). Il faut dire que ses amis sont toujours surpris par sa ténacité et son énergie. Nolin est capable de mener 10 projets de front tout en se passionnant, en autres, pour la cuisine, la politique, la psychologie humaine et la mode puisqu’il est patronniste.

Quels sont ses projets d’avenir? Organiser une sortie à l'extérieur de Montréal pour son groupe chaque trimestre. «Après avoir parcouru avec mes coéquipiers les sentiers de Prévost, d’Oka, du bord de l’eau à St-Anne-de-Bellevue  et du mont Saint-Bruno, je pense que cette année, nous pouvons mettre le cap sur les sentiers de Bromont et d’Hudson», ajoute-t-il.

En résumé, Nolin Coderre est un passionné de sport. Ski alpin, vélo de route, courses en forêt, nage en eau libre, il est toujours partant, et ce depuis toujours. «Si vous aimez le sport jeune, vous l'aimerez plus vieux!», conclut-il.  Alors, maintenant, si vous avez des questions sur la course, sachez que Nolin aura sûrement les réponses!