« Envoyer un enfant au camp, c'est de la prévention. »

« Bonjour,

Ma fille Juliette L. revient tout juste du Camp YMCA Kanawana. Elle n'a pas tari d'histoires. Son enthousiasme était à son comble. Elle a eu un plaisir fou. Elle a rencontré des jeunes d'un peu partout dans le monde et amélioré son anglais. Et comme elle le dit elle-même: « L'an prochain, il n'est pas question que je n'y retourne pas. »

Je veux exprimer ma très grande gratitude au fonds d'aide financière pour les jeunes moins fortunés. C'est important et très significatif. Un camp de vacances, ça sème la petite graine de la joie dans l'âme. On sait que les jeunes ont de la difficulté à passer ce cap long et tortueux qu’est parfois l'adolescence. Je suis rassurée de voir ma fille s'amuser. Car même si elle est équilibrée, même pour elle, il y a des moments difficiles. À 13 ans, une fille, c'est fragile.

Je suis très reconnaissante qu'elle connaisse des moments de joie aussi intenses. Merci beaucoup aux donateurs pour l'aide financière précieuse et généreuse que vous nous avez offerte. C'est un cadeau qu'on n'oubliera jamais.

Je voudrais faire comprendre à travers ce message combien il est important de donner pour les sports et loisirs. C'est aussi un peu de la prévention pour un tas de choses moins souhaitables.

Sincèrement, Merci! »

Claude Lespérance

ymcaquebec.org/aide-financiere