Qui aidez-vous?

Des milliers de personnes aidées grâce à vous

Apprendre, grandir, s’épanouir dans un environnement accueillant et inclusif, tout le monde n’a pas cette chance. Quand vous soutenez le YMCA, vous faites non seulement une différence dans la vie de nombreuses personnes en leur offrant les opportunités et l’accompagnement nécessaire, mais vous faites bénéficier toute votre communauté. Une communauté active, inclusive et engagée. Une communauté plus forte.

Ci-dessous les histoires de Karmin, Kared, Evans, Éric, Raphaël, Juliette et bien d'autres, seulement quelques-unes des milliers de personnes que nous aidons grâce à votre générosité.

Lettre d’une inconnue

C’est quand vous tombez sur une lettre comme celle-ci que vous réalisez que vous donnez un sens à la vie de plusieurs milliers de personnes sans même le savoir...

«Le YMCA est l'endroit où j'ai pu conquérir mon diabète.»

Grâce à votre aide, les membres du YMCA améliorent la confiance, la motivation et le savoir nécessaires pour intégrer l'activité physique à leur quotidien.

«Je me sens plus libre. Avant, je me sentais dans une petite cage.»

Votre appui au Y fait partie de ces gestes dont un jeune a besoin pour s'engager vers le positif et réussir.

«Ici, les gens se sentent eux-mêmes.»

Quand vous nous soutenez, vous investissez dans des valeurs comme l'inclusion, la bienveillance et le respect de chaque individu et rendez nos programmes accessibles à plus de nos concitoyens.

«Tout le monde se sent le bienvenu et accepté.»

Vous aidez des centaines de jeunes à réécrire leur histoire. Evans, Jordan, Tyler, Lily, Cathy, Paula, Kim, Maya, Dominique, Suraj, Raphaël et Emrick vous le diront mieux que nous.

«Le YMCA est une source de réadaptation.»

Votre générosité a « sauvé » la vie d’Éric qui a fait une dépression majeure. Lui donner accès à nos installations a aussi eu un impact positif sur sa relation avec sa famille.

«Envoyer un enfant au camp, c'est de la prévention.»

Ces trois dernières années, c’est près de 500 enfants issus de milieux défavorisés comme Juliette qui ont pu vivre une expérience transformatrice grâce à vous.

«Merci de ne pas avoir laissé tomber notre fils»

Les exemples d’impacts que vous créez chaque jour sont nombreux. Quel meilleur exemple que des parents qui témoignent avoir vu un changement chez leur enfant.

«Ici, j’ai appris à persévérer.»

Par votre soutien, vous offrez aux jeunes comme Ngee l’écoute et les expériences qui leur permettent de vivre des succès et tracer leur voie vers l’âge adulte.

«Je suis chanceux d’avoir eu l’opportunité d’aller au camp.»

En aidant des familles à envoyer leurs enfants au camp, vous montrez que les conditions socio-économiques ne devraient jamais être un frein.

«Un mode de vie sain, c’est du temps de qualité pour toute ta famille.»

En nous permettant d’offrir des activités pour les familles comme les Giguère-Choquette, vous transmettez aux enfants le plaisir de bouger.

«Maintenant, je me dis que je suis capable de réussir.»

Quand vous encouragez un élève à risque comme Olivier à rester à l’école et à obtenir son diplôme, vous changez son destin à jamais.

«Vous avez pris soin de moi et de mes enfants comme une famille le ferait.»

Vous avez ouvert la porte à Thiruveny et ses enfants en les aidant à accéder à des activités et services qu’ils n’avaient pas les moyens de se payer.

«J’ai vu une différence dans sa vie et à la maison. Vous l’avez vraiment touché.»

Des problèmes de consommation ont conduit Jérôme à YMCA Alternative Suspension. Découvrez comment vous l’avez aidé à rester à l’école.

Seule, mais désormais pleine d’espoir grâce à vous

Vous avez aidé Chérine, 10 ans, réfugiée syrienne venue au Québec sans ses parents, à être une enfant comme les autres en lui donnant accès au Camp YMCA Kanawana.

Ils ont trouvé une deuxième famille au Y

En plus d’aider leurs enfants à réussir à l’école, c’est toute une famille qui s’intègre à son nouveau pays d’accueil.

Donner à davantage d’enfants accès aux programmes du YMCA

Pour Alexandre, 10 ans, atteint d’autisme, le YMCA est une communauté qui lui permet d’échapper à l’isolement.

«Sans le YMCA, je ne sais pas où je serais.»

Raphael croit que beaucoup de choses ont changé depuis qu’il fréquente le Y grâce à des employés comme OJ.

«Vous avez changé ma vie.»

Quand interrogée sur la Zone jeunesse, au lieu de lister ses activités favorites, Kiara revient sur un épisode bouleversant survenu 3 ans plus tôt.