Mon nom est Olivier. Puis-je compter sur vous?

Les YMCA du Québec - 28 novembre 2016

Qui sait où je serais aujourd’hui? J’aurais sans doute été renvoyé de l’école. Comme mes anciens amis avec lesquels j’avais l’habitude de traîner avant ou qui aujourd’hui sont dans des gangs de rue. Aujourd’hui, j’ai 16 ans. Je suis en secondaire 4. Je n’ai plus été suspendu, ni eu aucune autre mesure disciplinaire depuis 3 ans.

Mais que s’est-il passé? Des gens comme vous ont sauvé mon année. Comment? En m’accueillant le temps de ma suspension dans le programme YMCA Alternative Suspension. En me sortant de mon milieu. En stoppant la spirale infernale.

L’année scolaire vient de commencer et au moment où vous lisez ces mots, déjà des élèves sont en difficulté. Chaque semaine qui passe voit son nouveau lot de décrocheurs. Pour plusieurs familles qui viennent de recevoir le premier bulletin de l’année, c’est un moment décourageant. Les parents veulent aider leurs enfants à réussir à l’école, mais ils ont besoin de soutien. Ils ont besoin de vous.

Je m’estime chanceux. Mes amis, eux, n’ont pas eu autant de chance. Des amis qui aujourd’hui sont dans des gangs de rue, ont des problèmes avec la police ou sont dans des écoles qui accueillent les jeunes ayant des troubles de comportement. À l’âge adulte, ils auront plus de chance d’être au chômage ou d’être en prison. C’est malheureusement le sort qui attend beaucoup de jeunes sans ressources et sans soutien à moins que vous ne leur tendiez la main comme l’avez fait pour moi.

C’est pourquoi je vous invite à venir en aide aux jeunes élèves en difficulté. Nous sommes seulement au premier trimestre. Il est encore temps d’intervenir et de raccrocher un autre jeune comme moi pour qu’il ne perde pas son année.

Puis-je compter sur vous? Offrez dès aujourd’hui à un jeune à risque la réussite scolaire pour la nouvelle année en cliquant ici.

Au nom de tous ces jeunes qui ont besoin de votre soutien, MERCI,

*Les noms ont été changés pour préserver l’anonymat de nos participants.

Pour en savoir plus sur mon histoire, cliquez ici.