Le jeu de rue, on aime ça!

Les YMCA du Québec - 22 novembre 2016

Vous vous rappelez avoir joué au hockey dans la rue quand vous étiez petit? Ou au soccer dans la ruelle peut-être? C’est pour restaurer cette tradition que les YMCA offrent leur appui à la Coalition poids pour demander aux élus municipaux de revoir leurs règlements concernant le jeu dans les rues résidentielles.

On le sait, les enfants sont de plus en plus sédentaires et passent de plus en plus de temps devant un écran: la moyenne au Québec est de 23 heures par semaine, soit plus de 3 heures par jour. Malheureusement, l’aménagement urbain et les règlements municipaux interdisent souvent le jeu de rue.

«Le jeu libre à l’extérieur a de nombreux bienfaits sur le développement et la santé des enfants. Il favorise la prise de décision, l’évaluation des risques, la résolution de problèmes, les interactions sociales, la créativité, et augmente la concentration, notamment pour les devoirs. De plus, les enfants qui jouent dehors sont plus actifs et moins à risque d’être en surpoids», explique Corinne Voyer, directrice de la Coalition Poids.

En se joignant à la Coalition Poids, les YMCA du Québec appuient un projet de loi demandant aux élus de revoir les règlements municipaux et de s’inspirer de la Ville de Beloeil, qui a lancé il y a un an un ambitieux projet-pilote pour permettre le jeu sur certaines rues résidentielles.

En redonnant la rue et les ruelles aux enfants, nous les aiderons à retrouver le plaisir de jouer, d’être actifs et de socialiser avec les enfants du quartier.

Pour lire le communiqué collectif, cliquez ici.