2019

Les YMCA du Québec se transforment

Montréal, le 13 novembre 2019 – Les YMCA du Québec annoncent aujourd’hui que l’organisation s’engage dans une période de transformation et de réinvention. Cette démarche vise à faire évoluer la nature de sa présence et de son offre, afin de mieux répondre aux besoins changeants des individus et des collectivités, mais aussi afin d’assurer sa pérennité en tant qu’organisme de bienfaisance. Au cours des prochaines années, le YMCA diversifiera sa présence sur le territoire québécois, en misant davantage sur la mixité de son réseau, combinant notamment des centres et des espaces YMCA de différentes tailles et configurations, tous dotés d'une programmation adaptée à leur milieu respectif.

« Dans une volonté d’optimiser l’impact positif du YMCA dans la vie de nos membres et de tisser un lien de proximité fort avec les communautés, nous avons choisi de revoir notre modèle d'affaires, notre programmation et la définition même de ce qu'est un YMCA. Sachant que les besoins varient non seulement d'une localité à une autre, mais aussi dans le temps, notre expérience nous démontre que notre engagement n'est pas lié à un modèle unique de centre, explique Stéphane Vaillancourt, président-directeur général des YMCA du Québec. Bien que nous soyons confiants que cette transformation aura un impact positif à long terme, certaines décisions importantes ont dû être mises en œuvre maintenant afin d’amorcer notre réinvention. »

Ainsi, les centres YMCA Guy-Favreau, Hochelaga-Maisonneuve et Pointe-Saint-Charles fermeront leurs portes en partie ou en totalité le 31 décembre 2019. Dans le cas du YMCA Guy-Favreau, la décision a été en grande partie dictée par la hausse vertigineuse des coûts de rénovations. Les coûts des rénovations essentielles à la survie du centre étaient au départ estimés à un demi-million de dollars. Avec la flambée des prix dans le secteur de la construction, ces coûts ont maintenant presque triplé, et il est devenu impossible de maintenir le centre ouvert dans les conditions actuelles. Les programmes Gym alternatif ainsi que les activités physiques et aquatiques seront relocalisés vers le YMCA Centre-ville.

Pour ce qui est des centres Pointe-Saint-Charles et Hochelaga-Maisonneuve, le YMCA rappelle n’avoir aucune intention de quitter ces quartiers. Afin de livrer des programmes performants, pertinents et adaptés à ses résidents, il renouvèlera sa formule et sa programmation, dans des espaces de différentes tailles et configurations. L’ensemble des activités physiques et aquatiques des centres Pointe-Saint-Charles et Hochelaga-Maisonneuve prendront ainsi fin le 31 décembre, et les programmes jeunesse et communautaires seront graduellement réévalués et relocalisés.

Les opérations des autres centres et points de service YMCA se poursuivent quant à elles normalement.

« En prenant ces décisions, notre ambition est celle de donner à notre réseau une possibilité accrue de s'adapter à chaque communauté à court et à long terme, enrichit M. Vaillancourt. Peu importe la forme que prendra notre présence sur le territoire, un YMCA sera toujours un point de rencontre accueillant, sécuritaire et inclusif. Nous continuerons de livrer des programmes de qualité, en nous assurant que tous nos membres se sentent mieux outillés pour faire face aux événements que la vie leur présente et mieux disposés à saisir les occasions de s’épanouir, tout en ayant le désir de s'impliquer avec nous dans le mieux-être collectif. »

À propos des YMCA du Québec

Les YMCA du Québec sont un organisme de bienfaisance qui a pour mission d’inspirer et d’engager chaque personne à se réaliser, à s’épanouir et à contribuer à sa collectivité.  Ses centres YMCA, son École internationale de langues, sa Résidence, son Camp YMCA Kanawana et ses 36 points de service à l’échelle de la province sont fréquentés chaque année par plus de 120 000 personnes. Le premier YMCA d’Amérique du Nord a vu le jour à Montréal en novembre 1851. Les YMCA du Québec font partie d’un réseau canadien qui compte 47 associations YMCA. Pour de plus amples informations, visitez notre site Internet, nos pages Facebook ou Twitter.

– 30 –

 

Renseignements :

Mélodie Nobile

Morin Relations Publiques

T : 514 289-8688, poste 239

C : 438 889-6084

melodie@morinrp.com