2018

Marina Sharpe, avocate pour les réfugiés, reçoit le prix Pip du Camp YMCA Kanawana

Saint-Sauveur (Québec), 2 août 2018 — Dre Marina Sharpe, experte mondiale dans le domaine des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur de leur pays, ancienne campeuse et employée du Camp YMCA Kanawana, est la lauréate 2018 du prix Pip décerné par le Camp YMCA Kanawana. Elle est la onzième lauréate de ce prix créé en 2007 afin d’honorer les contributions d’anciens Kanawaniens et Kanawaniennes d’exception. Cette année, la remise du prix coïncide avec le 50e anniversaire de l’intégration des filles au Camp YMCA Kanawana.

« Les droits des réfugiées et des personnes déplacées à l’intérieur de leur pays ne figurent pas à la une où se hissent les nouvelles les plus percutantes de 24 dernières heures; mais ils devraient importer à chacun et chacune d’entre nous, alors que le nombre de personnes concernées ne fait que s’accroître, affirme Andrew Caddell, commanditaire du prix. L’objectif de ce prix est de reconnaître les gens qui ont transposé les valeurs apprises à Kanawana dans le monde qui les entoure. Le comité du prix Pip a conclu que le leadership de Maria pour des causes humanitaires faisait d’elle une digne lauréate. »

Le 2 août, Dre Marina Sharpe recevra le prix Pip au camp, devant campeurs, famille et amis. En septembre, elle recevra à nouveau le prix lors de la fin de semaine annuelle des anciens et des amis au Camp YMCA Kanawana. Montréalaise, Maria est une experte en droit international, spécialisée en droit de la personne et en droit des réfugiés, travaillant principalement sur le cadre juridique régional pour la protection des réfugiés en Afrique. Marina a obtenu un doctorat en droit à l’Université d’Oxford et a été admise au Barreau d’Angleterre et du pays de Galles (Inner Temple) et de New York. Elle a travaillé pendant plus de deux ans en pratique privée au cabinet Cravath, Swaine & Moore LLP à New York et à Londres. Elle a enseigné à l’Université de London, d’Oxford et de Sherbrooke et a été conférencière à d’autres universités, notamment celles de Georgetown et de Yale. Marina est titulaire de diplômes en droit civil et en common law de l’Université McGill, d’une maîtrise en gestion du développement de la LES et d’un baccalauréat en développement international de McGill.

À propos du prix Pip
Le prix Pip est décerné annuellement à un ancien campeur, moniteur ou superviseur du Camp YMCA Kanawana qui exemplifie le mieux les valeurs d’altruisme et de contribution à la communauté. Il a été créé à la mémoire de Philip « Pip » Caddell (1913‐2004), officier lors de la Deuxième Guerre mondiale, dirigeant et bénévole dans la communauté montréalaise, et de son petit-fils, James Caddell (1973‐2005), membre de la force de maintien de la paix de l’ONU, travailleur dans une ONG et fonctionnaire. Tous deux ont fréquenté le Camp YMCA Kanawana – Pip en tant que campeur en 1928, et James comme campeur et comme moniteur dans les années 1980 et 1990. Le comité du prix Pip est composé d’anciens de Kanawana.

Les lauréats précédents de ce prix furent Richard « Itche » Kerr, bénévole œuvrant auprès des personnes ayant un handicap physique; Richard Patten, ancien ministre du cabinet de l’Ontario; feu Stuart McLean, communicateur et auteur; Bruce Netherwood, dirigeant du YMCA et auteur; John Cleghorn, ancien PDG de la Banque Royale; feu Sam Lazarus, bénévole œuvrant dans une ONG et membre de la famille Lazarus; Jeniene Philips Birks, ancienne communicatrice et bénévole dans la communauté; Terry « Aislin » Mosher, caricaturiste politique et défenseur des démunis, Carol Skinner, porte-parole courageuse des personnes atteintes de SLA; et Chris Adam, environnementaliste et enseignant dévoué.     

Source : Les YMCA du Québec

Information :
Sean Day /
514 849-5331/ sean.day@ymcaquebec.org
Andrew Caddell / 613 866-2967

À propos du Camp YMCA Kanawana
Le Camp YMCA Kanawana contribue au bien-être et au succès des jeunes de 7 à 20 ans depuis plus de 120 ans. Les enfants vivent une expérience unique et sécuritaire en plein air tout en en apprenant davantage sur le développement durable et l’environnement. Une étude menée par l’American Camp Association a révélé qu’une expérience au camp a un impact positif à long terme sur la qualité de vie et les aptitudes essentielles des jeunes, notamment l’estime de soi, le leadership, la conscience environnementale et la capacité de nouer des amitiés durables. Premier camp de vacances établi au Québec en 1894, le Camp YMCA Kanawana est accrédité par l’Association des camps du Québec et est un membre fondateur de l’Association. Pour plus d’informations, visitez notre site Internet ymcakanawana.com ou nos pages Facebook ou Twitter.

À propos des YMCA du Québec 
Les YMCA du Québec sont un organisme de bienfaisance qui bâtit des communautés plus fortes en offrant des occasions d’épanouissement et de vie active, saine et engagée pour tous. Ses 10 centres YMCA, son École internationale de langues, sa Résidence, son Camp YMCA Kanawana et ses 34 points de service à l’échelle de la province sont fréquentés chaque année par plus de 115 000 personnes. Le premier YMCA d’Amérique du Nord a vu le jour à Montréal en novembre 1851. Les YMCA du Québec font partie d’un réseau canadien qui compte 47 Associations YMCA. Pour plus d’informations, visitez notre site Internet ymcaquebec.org ou nos pages Facebook et Twitter.