2016

Les YMCA du Québec récompensent sept artisans de la paix, dont Gregory Charles

Montréal, le mercredi 21 septembre 2016 – En cette Journée internationale de la paix, les YMCA du Québec décernent une Médaille de la paix à des gens d’exception qui contribuent à rendre notre société plus pacifique. Les sept lauréats travaillent notamment à contrer la cyberintimidation, utilisent le théâtre pour susciter un dialogue, luttent contre la violence conjugale, favorisent l’intégration professionnelle de nouveaux arrivants et créent des espaces d’apprentissage que ce soit par le jeu, le hockey ou la musique pour les jeunes au Québec ou ailleurs comme en Syrie. Ces prix seront remis en présence du  maire de Montréal, M. Denis Coderre.

« C’est toute la communauté qui bénéficie du travail acharné des Médaillés de la paix du Québec pour rendre le monde plus harmonieux. Ces lauréats nous rappellent aussi que la paix commence avec chacun d’entre nous. Plus que l’absence de violence et de conflits, la paix est le travail continu afin de créer un climat d’équité, d’inclusion, d’empathie, de sécurité et de respect envers la diversité », souligne le président-directeur général des YMCA du Québec, Stéphane Vaillancourt.

Les bénéfices réalisés lors du souper-gala permettent d’offrir la chance aux jeunes des Zones jeunes du YMCA et de ses programmes de persévérance scolaire de s’affirmer, d’apprendre à faire des choix, à résister à la pression des pairs, à résoudre des conflits, à créer des liens et à célébrer la diversité. Animé par Alexandre Courteau au parquet de la Caisse de dépôt du Québec, cet événement sera ponctué de prestations artistiques toutes aussi impressionnantes les unes que les autres. 

Jeune pacificateur(trice) - Réfléchis quand tu publies!

Réfléchis quand tu publies! est un outil créé par et pour les jeunes afin de les aider à s’affirmer et à réfléchir à l’impact de leurs publications sur les médias sociaux. Derrière ce projet, on trouve 16 adolescents qui fréquentent les maisons de jeunes du Centre-du-Québec et qui souhaitaient intervenir pour contrer la cyberintimidation. Ils invitent ainsi les utilisateurs des médias sociaux, jeunes et adultes, lorsqu’ils sont témoins ou victimes d'une publication douteuse ou dénigrante, à partager le lien « www.reflechisquandtupublies.ca » avec son auteur.

Bénévole pour la paix - Jessica Bleuer

Jessica Bleuer a deux grandes passions: le théâtre et l’équité. Thérapeute, éducatrice et consultante sur les enjeux de la diversité, elle s’implique dans de nombreux projets liés à la diversité, l’inclusion et l’équité. Elle utilise depuis 2001 les techniques du théâtre de l’opprimé pour favoriser le dialogue sur des sujets tels que la xénophobie, le racisme, l’homophobie et la transphobie. Elle pratique la thérapie par l’art pour amener les gens à explorer ensemble l’inclusion et l’équité dans le contexte multiculturel québécois, facilitant entre autres des initiatives entre Montréalais et immigrants et le dialogue entre des gens issus de réalités culturelles, religieuses ou linguistiques différentes.

Initiative locale pour la paix - Diane Sasson

Ces 21 dernières années, Diane Sasson a été à la barre de l’Auberge Shalom pour femmes en transition d’un refuge pour femmes victimes de violence conjugale à un centre offrant une gamme de programmes destinés à briser le cycle intergénérationnel de la violence et permettant de guérir les plaies causées par la violence intra-familiale chez les enfants, les femmes, les familles et les communautés. Diane Sasson s’est aussi largement impliquée auprès des gouvernements et d’agences publiques et parapubliques, de corps de police, de médias, de communautés religieuses, etc. pour les sensibiliser et les éduquer sur les impacts de la violence conjugale sur les femmes et les enfants.

Initiative internationale pour la paix - La Fondation Je veux jouer

La Fondation Je veux jouer a été mise sur pied en septembre 2015 à Montréal par un groupe de créateurs syriens et québécois, spécialisés dans l’audiovisuel, le numérique, le jeu, l’architecture, l'innovation sociale ou les arts de la scène, qui comprennent le pouvoir et l’importance du jeu dans le fait d’être humain et de grandir. Je veux jouer mobilise des partenaires au Québec et en Syrie pour créer des espaces d’enfance, de joie et d'apprentissage dans les lieux les plus improbables, là où les enfants syriens en ont le plus besoin.

Initiative corporative pour la paix - Chambre de commerce du Montréal Métropolitain

Dans la foulée de l’arrivée de plus de 3 500 réfugiés syriens dans la grande région de Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) a voulu offrir à ces nouveaux concitoyens une opportunité de s’intégrer plus facilement à leur communauté d’accueil par une journée d’information sur le monde du travail au Québec et de réseautage avec des entreprises d’ici. Cet événement, qui s’est déroulé le 30 mai dernier, a regroupé plus de 100 réfugiés syriens et une centaine d’entreprises. La CCMM offre également depuis quelques années un contact privilégié entre les organisations montréalaises et les nouveaux arrivants qualifiés pour favoriser leur intégration professionnelle et leur permettre, avec leur famille, de participer positivement à l’avenir collectif.

Coup de cœur - Programme de développement des jeunes du Nunavik axé sur le hockey - Joé Juneau, Pita Aatami, Maggie Emudluk, Jobie Tukkiapik, Claude Vallières, Danielle Demers

Initié par Joé Juneau il y a 10 ans, le Programme de développement des jeunes du Nunavik axé sur le hockey encourage les jeunes Inuits à poursuivre leurs études, à acquérir des compétences de vie et à rester en santé. Offert dans la plupart des villages du Nunavik, il rejoint aujourd’hui plus de 600 participants. Le programme utilise le hockey comme outil d’enseignement pratique dans ces communautés où les moins de 20 ans forment 45 % de la population. L’approche incite les jeunes à se dépasser, aussi bien en classe que sur la patinoire, engendre des retombées positives sur le plan psychosocial et permet de réduire le taux élevé de décrochage scolaire et la criminalité dans les communautés inuites.

Médaille honorifique – Gregory Charles

Gregory Charles, pianiste classique prodige fait partie du paysage médiatique québécois et canadien depuis trois décennies. Chef de chœur, il fonde Le Mondial Choral de Laval, qui a réuni des dizaines de milliers de spectateurs. Gregory Charles lance l’émission télévisée Virtuose, qui présente de jeunes talents canadiens en musique classique. L’émission triomphe et l’aventure se poursuit sous forme de spectacles partout au Québec. Sa passion pour la musique classique se confirme avec l’acquisition de Radio-Classique, qui devient La radio des classiques. Artisan de la paix, Gregory Charles parcourt le monde et partage à travers son travail professionnel et communautaire son amour de la musique, de l’éducation et des jeunes. Il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada en 2016 et a reçu tout récemment un prix Gémeaux pour son animation d’une émission jeunesse, Virtuose.

Suivez notre compte Twitter @YMCAQuebec et la conversation #YMCApaix

Prêt à Twitter :

En cette @JourneePaixMTL, les @YMCAQuebec dévoilent les noms des Médaillés de la paix 2016. Suivez la conversation #YMCApaix

À propos des YMCA du Québec

Les YMCA du Québec sont un organisme de bienfaisance qui bâtit des communautés plus fortes en offrant des occasions d’épanouissement et de vie active, saine et engagée pour tous. Ses 10 centres YMCA, son École internationale de langues, sa Résidence, son Camp YMCA Kanawana et ses 40 points de service à l’échelle de la province sont fréquentés chaque année par plus de 120 000 personnes. Le premier YMCA d’Amérique du Nord a vu le jour à Montréal en novembre 1851. Les YMCA du Québec font partie d’un réseau canadien qui compte 48 Associations YMCA. Pour plus d’information, visitez notre site Internet ymcaquebec.org ou nos pages Facebook ou Twitter.

– 30 –

Source :

Nathalie Viora,  Les YMCA du Québec
514 849-5331, poste 1215 / 514 523-2006
nathalie.viora@ymcaquebec.org

Renseignements :
Diane Jeannotte - 514 772-8019 / dianej@djcom.ca  
Diep Truong -  514 436-2121 / diep@exergue.ca