Seule, mais désormais pleine d’espoir grâce à vous

Chérine arrive seule, la peur au ventre, parlant à peine français, au poste frontalier canadien pour revendiquer le statut de réfugié. On n’ose imaginer quel genre d’expérience traumatisante a poussé ses parents à lui dire adieu et la mettre dans un avion pour le Québec.

300 mineurs non accompagnés, âgés de 10 ans en moyenne, font une demande d’asile au Canada chaque année. Vivre en sécurité. Se projeter dans l’avenir. Les droits de ces enfants leur ont été dérobés. Chaque été, vous offrez la chance à 10 jeunes exilés comme Chérine, et à de nombreux autres enfants défavorisés, d’aller au camp.

«C’était une expérience magique. On était comme une famille là-bas. On s’entraidait. On s’aimait. J’ai quitté le camp avec des souvenirs que je n’oublierai jamais.»

MERCI de tout cœur pour l’opportunité ainsi offerte à Chérine d’être une enfant enthousiaste et sans crainte.

*Le nom a été changé pour préserver l’anonymat de notre participante.

 ymcaquebec.org/kanawana